Notre organisation est basée sur une gouvernance partagée, dite aussi horizontale, avec des processus et des outils issus de la sociocratie (gestion par consentement).

L’Assemblée Générale (AG) fédère les membres qui se réunissent une fois par an. Par voie de résolution, l’AG effectue le bilan de l’année passée, définit les orientations stratégiques de l’année à venir et assure le contrôle ainsi que la régularité des élections du Conseil coopératif et de la co-présidence.

Le bureau est composé de 3 à 5 co-président.e.s, dont l’élection est validée en Assemblée Générale. Ceux.celles-ci représentent l’association, assurent le risque civil et pénal, et sont garant.e.s de la gestion opérationnelle. En 2021, il s’agit de : Emilie Charles, Julien Guillaume, Claude Masson, Pierre Molinari et Jordan Steiner.

Le Conseil Coopératif est composé du bureau et de membres choisi.e.s parmi les référent.e.s et validé.e.s par l’assemblée générale, qui sont des « Administrateurs » au sens de la loi. Ces membres assurent la gestion stratégique de l’association. C’est l’organe décisionnel principal de l’association : il propose des orientations, pilote l’activité, prend des décisions et interagit avec les partenaires du projet.

Les membres sont réparti.e.s dans différents cercles thématiques, correspondants aux domaines de compétences utiles et nécessaires à l’activité, au sein desquels un.e ou deux référent.e.s sont désignés. Les cercles principaux sont les suivants : Approvisionnement Communication et information Vie associative Juridique Comptabilité et finances Relations inter-coop.

Les agoras sont des moments d’information, de convivialité et d’échange hors AG entre membres de l’association. Nos statuts rendent obligatoire l’organisation de ces événements au moins une fois par trimestre. Ce qui est un sacré défi dans un monde covidé !

Des réunions d’information sont organisées régulièrement pour présenter le projet à celles et ceux qui souhaiteraient le rejoindre.